Accrochez des histoires. Suivez nous sur les réseaux

Suivez nous

Suivez nous

Soyez informés des dernières photographies publiées

[contact-form-7 id="2101" html_class="default"]

Search

Chez Totor, à la croisée des solitudes

de Marie Magnin
C'est un rendez-vous que les moins de 50 ans ne peuvent pas connaître. On y vient pomponné, bien sapé, le dimanche après-midi, c'est bal musette, chez Totor, dans le petit village de Publier, sur les hauteurs du Lac Léman en Haute-Savoie.
Cover chez totor-marie magnin

Rompre l'isolement du temps qui passe

Draguer pour snober les années, danser pour surmonter le deuil, se rencontrer et s'aimer. Ces séniors le disent tous, Chez Totor c'est la famille.

Une histoire de famille démarée en 1962

Un simple Juke-box d'abord et peu à peu, l'étable familiale est muée en thé dansant à succès. Victor Maurice, alias Totor, serait le plus ancien gérant de dancing en France. Il a même été honoré d'une médaille de la SACEM.

La relève est assurée

Aprés 57 ans d'activité, il vient pourtant de passer la maison à sa fille Nathalie. La relève est assurée, mais les jeunes boudent le bal musette. La clientèle peine à se renouveler et le rendez-vous dominical de Chez Totor pourrait bien s'éteindre avec ses derniers habitués.

J'ai toujours aimé danser

"Mon père était musicien, il jouait dans un orchestre clandestin pendant la guerre, alors quand j'étais petite, on roulait les tapis pour danser. Ma mère me disait : le pire qui pourrait t'arriver serait de tomber sur un homme qui ne sait pas danser. Et bien c'est exactement ce qui s'est passé ! "

Décorez votre intérieur avec des histoires…

Comme Père Castor, racontez à vos proches l'histoire de votre photographie préférée. En prime, la livraison est gratuite !
La cité ocre- mise en situation- Galerie Triangle Choisissez votre photographie coup de cœur

La photographe
Marie Magnin

Sa douce sensibilité a amené Marie à traiter des sujets émouvants et percutants, allant d'une station balnéaire touchée par la crise au devenir d’un bal musette. Grâce à son regard vrai et juste elle nous transporte dans chaque histoire avec délicatesse.
En savoir plus sur Marie
Portrait Marie Magnin-galerie triangle

Les autres séries de
Marie Magnin

Dolor y Gloria

Douleur et gloire. Ce qui se joue en ce moment à Lanzarote pourrait bien reprendre le titre du dernier film de Pedro Almodovar, qui a tourné sur ces terres.
Découvrir la série

les séries des autres photographes de la galerie triangle

Where the sun takes it all

Comment synthétiser, en une poignée d’images, l’impression qu’un pays fait sur votre cœur ?

En Namibie le soleil est implacable.
S’il existe une loi pour unifier cette nation si diverse, c’est bien celle d’un astre qui à son zénith écrase toute forme de vie avant de modeler paysages et individus le soir tombé.
Découvrir la série

Marseille poussière

Casiers pourris, fourmilières mortes.
Acide, poussière, ascenseurs.
Quel étage ?
Bâtiment B
Ou je ne sais plus - tout pareil.
Répétition, mathématique - modernité.
Découvrir la série